JOURNAL DE RUE – UN CADEAU DE NOËL POUR LES CAMELOTS

Pierrette Denault, l’une de nos membres, s’implique depuis quelques années auprès du Journal de rue de l’Estrie. Elle nous a fait parvenir cet appel à tous, ce cri du cœur…


J’ose… et c’est bien parce que je sais que vous êtes de fidèles lecteurs et lectrices, sensibles à la cause. Alors, si le cœur vous en dit, je vous mets dans le coup pour le dîner de Noël des camelots de rue où nous remettrons à chacun un sac rempli de surprises.

Une femme camelot
Nous avons dans nos rangs une femme qui fait tout pour se sortir de la vie misérable dans laquelle elle se trouvait il y a quelques mois. Grâce à la vente de journaux, elle respire déjà un peu mieux. Elle est vaillante, courageuse, déterminée. Toujours fidèle au poste, très assidue. Pas très réseautée. Je crois bien ne pas me tromper en disant que le sac à surprises que lui remettra le Journal de rue sera son seul cadeau.

Nous aimerions lui offrir un sac personnalisé, rempli de chaudoudoux de toutes sortes : produits pour la peau, pour les cheveux, pour le bain, pour les ongles; bas et gants chauds et foulard de laine; pots de confitures, chocolats, etc.

 Les autres camelots
La cohorte est largement masculine. Si vous préférez donner à un homme, n’hésitez pas : produits d’hygiène, petites douceurs, pots de café ou de confiture ou de beurre d’arachide, des carnets des crayons, des calendriers, des bas chauds, des foulards, des mitaines, etc. Sauf le matériel périssable, on prend tout tout tout. Pour la plupart de ces hommes, un peu de chaleur fera toute la différence à Noël.

Je sais qu’on vous sollicite de toute part – je suis sur plusieurs listes moi-même – aussi je comprendrai si vous passez votre tour et on ne sera pas pires amis. Si, au contraire, vous souhaitez participer, faites-moi signe et je ferai la cueillette.

Please, please, n’en soufflez pas mot aux camelots, c’est un secret encore…

Et d’ici là, n’hésitez pas à faire circuler mon message auprès de vos amis et amies lecteurs et lectrices du Journal.

La chaîne de solidarité commence ici et maintenant.

 Au nom des membres du c.a. du Journal de rue de l’Estrie, un gros merci!

Pierrette, vice-présidente

P.S. On peut aussi contribuer en argent – je me chargerai alors de faire les achats en votre nom.

Date butoir : le 8 décembre.


Pour aider la cause et contribuer à l’oeuvre,
contacter Pierrette Denault par courriel à l’adresse suivante : pideno@videotron.ca.

 

Lire également

REVUE CAVALE : APPEL DE TEXTES

La revue Cavale lance un appel de textes et d’images pour son septième numéro papier qui paraîtra au printemps 2018. […]

UNE MENTION D’EXCELLENCE POUR MYLÈNE GILBERT-DUMAS

Au Salon du livre de Montréal, Mylène Gilbert-Dumas a reçu une mention d’excellence de la Société des écrivains francophones d’Amérique pour son […]

Partager

Commenter