Nicolle Legault

Biographie

Slogan: Toutes les saisons sont bonnes pour dévorer un bon roman. Quoi de mieux que de plonger dans une nouvelle lecture, de se lover sur le divan, dans sa chaise longue ou sur la plage en se promettant de se lever uniquement quand on saura ce qu’il est advenu de notre personnage favori !

Nicolle, nouvelle romancière, réside à Sherbrooke depuis 40 ans, mais elle est native de Saint-Eustache. Elle a frayé avec le monde de l’écriture et des arts depuis sa tendre enfance. Dès l’âge de 6 ans, elle fréquente le théâtre enfantin de Mme Trudel, très prisé à l’époque pour ses cours de diction, de chant, de danse, de théâtre et d’art pictural divers.

À l’adolescence, ses intérêts artistiques se sont tournés vers le folklore, les émaux sur cuivre, le fusain et la peinture. Elle entretiendra des correspondances avec de jeunes européens pendant plus de 20 ans. À la période de l’exposition 67, papier et crayon en mains, elle explorera les pavillons en notant tout ce qu’elle voit. Déjà le cœur et l’œil d’une journaliste, elle écrit sans cesse. Nicolle cumule dans un journal personnel, ses états d’âme, elle griffonne également des poèmes.

Elle fait carrière dans la paperasse ( 37 ans ) comme archiviste, chargée de projets, formatrice et professeure dans plusieurs établissements de la santé.
Encline au bénévolat auprès d’associations professionnelles, scolaires, communautaires et municipales, elle reçoit des reconnaissances pour sa contribution significative au bien-être de ses compatriotes de son milieu.
Elle enseigne une de ses passions qu’est la peinture sur verre, et elle est membre de deux associations d’artistes-peintres.

En 2008, Nicolle obtient un certificat en création littéraire… une grande passion qu’est l’écriture depuis toujours. Et en 2014, elle signe son premier roman : « Le secret de Victoire DuChêne », aux Éditions de Mine. Elle prépare le deuxième volume… à suivre.

Bibliographie

Catégories

  • Roman, conte, nouvelle

Contact

Visiter son site