Pierre Poulin

Biographie

Il embrassa le front de sa petite dernière et lui dit :

—Bonne nuit ma puce.

D’une voix endormie, elle répondit :

—Beau dodo.

Un sourire aux lèvres, il sortit de la chambre puis passant devant celle de ses autres enfants, il leurs dit de sa grosse voix d’ogre :

—Ne lisez pas trop tard les jumeaux, il y a école demain!

—Non non papa. Répondirent-ils en échangeant un regard complice.

Faisant fi d’avoir remarqué la naissance d’une mutinerie au sein de son équipage, il monta l’escalier qui grinça sous le poids de son corps.

Il se rendit à sa chambre à coucher qui servait aussi de bureau au cœur de la modeste demeure et s’affala dans la chaise. Devant lui reposait encore quelques dessins techniques de pièces mécaniques; un silencieux d’échappement, un refroidisseur intermédiaire, qu’il repoussa dans un coin de la surface de travail du revers de la main; la correction de ces devis attendrait demain.

Mais avant qu’il ne puisse ouvrir l’ordinateur, deux mains se glissèrent dans son dos et se rencontrèrent à son cou caressant avec tendresse ses épaules au passage :

—Tu retourne voyager mon amour? demanda son épouse en déposant un doux baiser derrière l’une de ses oreilles.

—Ophénia a besoin de mon aide chérie. Elle est pourchassée par des sœurs de l’ombre, et il y a aussi ce dragon…

—Pas trop tard d’accord?

—Promis.

Il lui rendit son baiser et armé de son clavier, replongea dans son récit où ils l’attendaient tous.

Bibliographie

Liens divers

    Services

    • Évaluation de manuscrits
    • Parrainage

    Catégories

    • Fantastique, fantasy, science-fiction

    Contact

    Visiter son site